Consolidated Appeal for Niger 2011

30 November 2010
Mid-Year Review: 14 July 2010

Durée: janvier à décembre 2011
Evènements en 2011
Moissons: octobre
Semailles: juin
Elections: janvier à mars
Populations bénéficiaires: 1, 4 million affecté par la sécheresse; 203 000 déplacés internes; 24 000 retournés
Fonds requis par bénéficiaire: $133,6
Fonds requis: $187 041 759

Le Niger est confronté à des défis humanitaires de taille. Les mauvaises performances de la campagne agricole 2009 ont affaibli un secteur déjà fragile, exposant presque la moitié du pays à une insécurité alimentaire modérée ou sévère. La mobilisation du Gouvernement, appuyé par ses partenaires techniques et financiers, a permis d’apporter une réponse massive et concertée à une crise alimentaire, nutritionnelle et pastorale qui aurait pu se transformer en l’une des pires catastrophes que le pays ait connue.

A la faveur du changement politique intervenu en février 2010 s’est installé un climat favorable à l’intervention humanitaire et la prise en charge des populations touchées par la crise.

Grâce aux résultats des enquêtes de vulnérabilité alimentaire, un plan de réponse a été mis en place par le Gouvernement, soutenu par la communauté internationale à travers un Plan d’action humanitaire d’urgence (Emergency Humanitarian Action Plan - EHAP) lancé en mai 2010 et révisé en juillet pour faire face à la dégradation de la situation humanitaire. Plusieurs activités ont été mises en œuvre dans les secteurs de la sécurité alimentaire et de la nutrition :
1. Sécurité alimentaire (soutien à l’agriculture) : le programme rémunération contre travail, la vente de céréales à prix modérés, les distributions gratuites ciblées, l’appui aux banques céréalières, les transferts en espèces, la distribution de semences, d’engrais et d’outils agricoles;
2. Sécurité alimentaire (soutien aux activités pastorales) : opération de déstockage, vente d’aliments pour bétail, distribution gratuite d’aliments pour bétail, vaccination des troupeaux;
3. Nutrition : renforcement des structures de prise en charge, approvisionnement en intrants thérapeutiques, opération alimentaire générale protégée, enquête nutritionnelle.

Ces activités ont permis de diminuer considérablement le nombre de zones vulnérables à l’insécurité alimentaire et de prendre en charge plus de 260 000 enfants sévèrement malnutris de moins de cinq ans depuis le début de l’année. Toutefois, face à l’impact de la crise alimentaire, nutritionnelle et pastorale, l’aide d’urgence n’est pas suffisante et doit être maintenant prolongée par un appui multisectoriel de longue durée.

Pour 2011, le cadre stratégique de l’Appel global tient à refléter la diversité des besoins. Ainsi chaque cluster a procédé à une analyse des besoins dans son domaine avant de définir des stratégies sectorielles qui répondent aux conséquences du scénario le plus probable. L’Appel global tiendra compte du plan de soutien 2011 du Gouvernement lorsque celui-ci sera validé.

La réponse sectorielle de 2011 accorde une dimension particulière au relèvement rapide comme approche transversale et de transition entre l’urgence et la post-urgence. Les stratégies de réponse ont été développées à partir des seuils d’intervention d’urgence définis par le Plan national de contingence qui enclenchent des interventions visant, d’une part  la réduction de la morbidité et de la mortalité, et d’autre part la réduction de la vulnérabilité tant aiguë que chronique. Le CAP 2011 inclut les sept secteurs qui font l’objet de clusters, ainsi que le relèvement rapide et la coordination. Il intègre également les questions de genre et le VIH/SIDA comme problématiques transversales dans les stratégies sectorielles et les fiches de projet. Enfin, un effort tout particulier portera sur le suivi et l’évaluation des projets sur le terrain par les différents clusters.

Sur le plan financier, les besoins du CAP 2011 s’élèvent à  $ 187 041 759. 

Pour 2010, $275 801 914 ont été mobilisés à la date du 15 novembre, soit 77% du besoin total exprimé dans l’EHAP révisé ($357 916 655).

Document History

30 November 2010
Mid-Year Review: 14 July 2010

Download the Document