Mid-Year Review of the Consolidated Appeal for Haiti 2011

20 July 2011
Consolidated Appeal: 30 November 2010

A travers le CAP 2011, les agences humanitaires prévoyaient que $913 083 705 dollars américains  seraient nécessaires pour financer la réponse humanitaire en Haïti.

Jusqu’à présent, le CAP 2011 a été financé à hauteur de 22 %, soit 200 millions de dollars.

Un an et demi après le tremblement de terre de 2010, la situation dans le pays s’est améliorée et les besoins humanitaires s’inscrivent de plus en plus dans un contexte complexe de développement, de reconstruction à long-terme et de problèmes structurels et chroniques du pays. En même temps, certaines des priorités humanitaires sont toujours là, notamment la population déplacée résiduelle, l’épidémie de choléra, la croissante insécurité alimentaire et les menaces de la saison cyclonique 2011.

La réponse à long terme est coordonnée dans le cadre du Plan national de reconstruction du Gouvernement de Haïti. La Commission intérimaire pour la reconstruction d’Haïti (CIRH), créée en avril 2010, coordonne et supervise les efforts de relèvement immédiat, de développement et de reconstruction et approuve tous les projets et programmes financés par les bailleurs dans ce domaine.

Le contexte, jusqu’à présent, a été caractérisé par une réduction considérable des fonds alloués à la réponse humanitaire et du nombre d’acteurs humanitaires, une baisse d’attention médiatique internationale, et l’allocation croissante de fonds pour le développement et le relèvement.

Dans le cadre de ce processus de révision à mi-parcours du CAP 2011, la communauté humanitaire a décidé de se concentrer sur les financements nécessaires aux besoins humanitaires essentiels, entre autres la réponse à l’épidémie de choléra, la réponse au tremblement de terre, notamment les besoins résiduels dans les camps, la préparation et la réponse aux urgences à la lumière de la prochaine saison cyclonique et l’insécurité alimentaire. Le processus de révision a pris en compte le fait que des fonds pour la réponse humanitaire ont été disponibles en dehors du système de financement du CAP.

Les acteurs humanitaires ont choisi trois objectifs stratégiques afin de cibler davantage la réponse humanitaire et de garantir que les actions liées au développement et à la reconstruction sont prises en compte et soutenues financièrement par les acteurs et les fonds de développement et de reconstruction.

La révision à mi-parcours du CAP porte avant tout sur les lacunes identifiées à travers l’analyse intra et inter sectorielle des besoins. Les actions prioritaires identifiées sont celles visant à combler les besoins critiques non couverts, à fournir une protection et sauver des vies parmi les groupes vulnérables, à soutenir les actions ciblées de réduction des risques et à faciliter la mise en œuvre de solutions durables pour la population affectée.

La communauté humanitaire a identifié des besoins et lacunes essentiels et prévoit que 382.5 millions de dollars seront nécessaires pour la réponse humanitaire en Haïti durant la seconde moitié de l’année 2011. Il est donc nécessaire que les besoins non couverts de financement soient comblés afin qu’il y ait une capacité de réponse aux besoins critiques et aux différents types d’urgences prévues jusqu’à la fin de 2011. En parallèle, la communauté humanitaire continuera à renforcer les capacités du gouvernement tout en capitalisant sur les acquis des acteurs dont les efforts portent sur le relèvement et la reconstruction.

Document History

20 July 2011
Consolidated Appeal: 30 November 2010

Download the Document