A propos d’OCHA Mali

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) a établi une présence permanente au Mali en 2012 en réponse à la crise engendrée par le conflit dans le nord du pays. OCHA a des bureaux à Bamako, Mopti, Gao et Tombouctou et effectue des missions régulières d’appui à Kidal et Menaka.

Le conflit qui a éclaté dans le nord du pays en 2012 a affaibli les communautés du Mali déjà aux prises avec des problèmes chroniques de pauvreté, d’insécurité alimentaire et de malnutrition. L’insécurité persistante dans le nord du pays, dont certains territoires demeurent sous le contrôle de groupes armés, continue à limiter l’accès aux services sociaux de base et poser de sérieux risques de protection pour les civils.

Pour répondre à ces multiples crises, OCHA:

  • Coordonne la réponse commune des différents acteurs humanitaires présents au Mali - Nations Unies et ONG - qui œuvrent dans les secteurs de la sécurité alimentaire, nutrition, santé, éducation, eau, hygiène et assainissement, abri et protection.
  • Mobilise les ressources nécessaires à la mise en œuvre du plan de réponse commun à travers un appel de fonds.
  • Assure la gestion des données pour analyser l’évolution de la situation humanitaire et de la réponse en cours.
  • Plaide auprès des différents acteurs et décideurs pour favoriser la protection des personnes touchées par les crises ainsi que la fourniture d’une aide adéquate à leurs besoins et conforme aux principes humanitaires.
  • Développe des directives communes pour guider l'action humanitaire au Mali.

OCHA assure aussi la coordination civilo-militaire pour créer et maintenir un dialogue avec les forces militaires présentes au Mali en vue de favoriser un climat de sécurité et de protection des populations civiles et des acteurs humanitaires.

Enfin, OCHA soutient la complémentarité entre les interventions des organisations humanitaires et celles du Gouvernement et de ses partenaires de développement.