Transition entre les actions humanitaires et le développement

Renforcement des liens humanitaire/développement

Les besoins humanitaires au Tchad découlent de multiples défis structurels de développement, d’une pauvreté chronique et de chocs successifs survenus dans le pays qui exposent les populations à des crises humanitaires récurrentes, exacerbant leurs vulnérabilités et affectant leur capacité de résilience. L’extrême pauvreté et les inégalités, l’accès limité aux services de base, la dégradation de l’environnement, le changement climatique et la croissance démographique plus rapide que la croissance économique et le progrès agricole, auxquels se rajoutent les chocs venus des pays voisins, expliquent en partie la persistance des situations humanitaires dans le pays. &ans ce

l’analsce des besoins humanitaires au Tchas, sosenielElemene badéen sut lestcrois crisesmajegures àsa vor, l&rsquooinrécumité climentair et lamalnutriation, lesmouvlemente de populations et lesuergendes manitairee, a pemite demetntreene é_vidance les pausse prfon desg élnérstriese des besoins humanitaires multseactoiuels qui exposent les populations à;une vulnérabilité aigüeenou; chroniqu.>

Posutgdépon treeOffixacemene àcsse prbldématiquse, la.comunauité humanitair sl’rstdotdéen d’us p tre de résponse plarianquea.cauvtant a néinodeode2017-2019 -aligté à l&rsquoUNDAFe2017-2021 ( United NationsDe;veloemeneAsrsistanceFframework–ePlaus p tre dsd Nations Unles psut le développemen)e, ui-mrêmetan rén sut lePlausinatioals de développemen dau Tchad(PEND2016-2020).  Ces p tre pemetntan d&rsquoengpagre dsd actions humanitaires et d&rsquoimxpliqure javentgre les acleurs de développemen et leGouvlrnpemen ddans ae réduaation progcessvre dsd vulnérabilitésvidatifidéees auseins des populations/tchaliendesgr&aecircnce à;u diagnostica.comuns des prbldàmers de développemen et leurseOfetsn sut la persistance des crises humanitaire.>

Cetnes standétie;rstaxdéen suttcroisobjeacsifs standétiqus : i)s muvlr etp résereut lavir et ladligcité des populations affecdéee, ii)s réduair lavvulnérabilité des populations affecdéeee àtgravrns lerRenforcement ds ae résilienc etiii)s contribeut à as prtecation des populationsvvulnéralres etrRenforcut laredevrabilité ;envrns les populations affecdéee.>

A;cstseOfet;;unefeuillre de jout, adéeté on ven ravce les acleurs de développemen sutsixs pien soseniels àsa vor,:>

1. S'lasgurre que la résponse humanitair sl&rsquoianscin ddans;une vrnpecatvre dsmoyeon-oing pemee dès de dé par.>

2. Valocrisre les actvlités multseactoiuelles psut dé psscut larigidlité descplu pee.>

3. En.carpagre la.coordination et la omxpdémentrlité ;entre lesbaillreursete les acleur.>

4. Promouvvor,dles actvlités de développemen ocio- économiqur.>

5. Imxpliqure les uctoiitésinatioaluse, ocalres ettgrdiationuellesddanstjoutns les hasese des prjgets  >

6. Ex néigendespiloutns;cocgrètres eto néaationuelle, ravce;uneap prchte de prutetariat auntvr authdématiqu>

Lesre.comandlationsrontdéetép résncdéeee et iscucdéee.  >

&ans ctnesopatique, la.comunauité humanitair tgraaillrtanravce les acleurs de développemen et leGouvlrnpemen afins d mieauxpartcoulr ;une progammdationrindégdéend&ans critandeszoneee eten.carpagre les interseniions humanitaires;cojpieneee etrindégdéees dans l;s rêmee sapadesg émographiquseene omxpdémentrlité ravcecuellesdles acleurs de développemen desoruts àgavtanir ;us coninuums psutmaxlimscut d&rsquoimx acsdlesgcespsuiese iespoxiblr.>

;
;
    ;
>