Skip to main content

Cameroun

En mai 2015, le bureau régional d’OCHA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (ROWCA) a mis en place une Equipe de conseillers humanitaires (HAT – Humanitarian Advisory Team) à Yaoundé puis une antenne à Maroua dans le nord du pays. Cette présence renforcée permet à OCHA de répondre aux priorités découlant des trois crises simultanées qui affectent les communautés les plus vulnérables du pays, notamment dans la région de l’Extrême-Nord.

Environ 89 000 réfugiés nigérians ont fui la violence au Nord-Est du Nigéria pour trouver refuge à l’Extrême-Nord du Cameroun. Le camp de Minawao accueille 59 000 réfugiés nigérians, ce qui est trois fois supérieur à sa capacité d’accueil initiale. Les infrastructures existantes sont insuffisantes pour répondre à la hausse des besoins.

De même, les raids transfrontaliers, les attentats-suicides perpétrés par des membres présumés du groupe Boko Haram et l’intensification des opérations militaires ont contraint plus de 236 000 Camerounais de l’Extrême-Nord à abandonner leurs maisons, villages et moyens de subsistance. Parmi ces déplacés internes, 26 000 personnes ont quitté leur localité à cause des inondations. La majeure partie des personnes déplacées internes, ainsi que 30 000 réfugiés hors camps ont trouvé refuge auprès des communautés hôtes , qui partagent avec eux leurs ressources limitées.

Enfin, le conflit en cours en République centrafricaine a déplacé des milliers de réfugiés dans les régions de l’Est, de l’Adamaoua et du Nord. Les partenaires humanitaires estiment que 3,3 millions de personnes, dont plus de la moitié sont des femmes et des enfants, ont urgemment besoin de protection et/ou d’assistance la plus élémentaire. Pour répondre de manière intégrée et ciblée aux vulnérabilités majeures qui affectent les populations - insécurité alimentaire, malnutrition, épidémies, conflits et déplacements de populations, ainsi que catastrophes naturelles - OCHA, en coordination avec l’ensemble des partenaires humanitaires, bailleurs de fonds et structures gouvernementales, a lancé le plan de réponse humanitaire 2017-2020 pour le Cameroun. Celui-ci vise à mobiliser 305 millions de dollars pour fournir une protection et une assistance à 1,3 million de personnes affectées par la crise. 

Plus d'information sur la réponse humanitaire au Cameroun: www.humanitarianresponse.info/operations/cameroun

Cameroun: Plan de Réponse Humanitaire 2017–2020


 

Cameroun: Aperçu des besoins humanitaires 2018