Skip to main content

You are here

A propos d'OCHA Burundi

La situation humanitaire au Burundi s’est relativement améliorée depuis fin 2017 notamment grâce à de meilleures productions agricoles, l’absence d’épidémie sur une grande partie de l’année 2018 et une amélioration relative de la situation sécuritaire. Cela s’est notamment traduit par un retour d’un peu plus de 60 000 réfugiés burundais, majoritairement de Tanzanie, et par une diminution de 20% du nombre de déplacés internes au cours des douze derniers mois. Ces progrès, réalisés sur un fond de vulnérabilité chronique élevée, restent cependant fragiles. Des poches de vulnérabilité aiguës subsistent dans certaines régions du pays et particulièrement dans les provinces frontalières de l’est et du nord-est du pays.

En 2019, 1,77 million de personnes auront besoin d’une assistance humanitaire, soit deux fois moins qu’en 2018. La réponse humanitaire ciblera 710 000 personnes, soit 70% de personnes en moins par rapport à 2018. Le HRP nécessitera une aide financière de 106 millions de dollars US. La réponse humanitaire se concentre sur les vulnérabilités aiguës.